Juste un pas dans le vide pour un choc électrique,
on croit mourir et c’est alors qu’on vit.
mais malgré mes efforts jamais je panique
je convertis mes peurs en une pure énergie.

Je cours le risque qui deale son adrénaline,
je pars parfois si haut qu’il me faudrait des ailes.
Faut-il que chaque succès dissimule une mine
qui explose mon esprit dans son ennui mortel ?

Je cherche  le chemin des gens qui assassinent,
j’ai des envies de défis et de périlleux duels.
Mais le sors m’écarte toujours du danger qu’il dessine
et il ne reste que moi et mon ennui mortel.

Bien sur j’ai de la chance, je ne l’ai pas volée.
Tout le confort du monde et des proches qui m’aiment.
Je vis tant d’aventures que je ne peux plus compter,
mais mille solutions n’effacent pas un problème.

Je pense aux guerres, à toutes ces Palestine,
et je suis planté là. Où je ne sers à rien.
Y a-t-il une logique humaine , une volonté divine ?
Une erreur dans les rôles où je n’aurais pas le mien ?

Juste un pas dans le vide pour un choc électrique
on veut pouvoir mourir même si la vie est belle.
Le risque réel est dans l’attente d’une réplique,
de sa venue ou pas dépend l’ennui mortel.

sab1